h1

30 000 bornes à vélo pour la Coupe

27 juillet 2011

Elle s’appelle Jodie. Il s’appelle Tom. Il y a un an et demi, ces deux jeunes Anglais ont fait un pari fou. Rejoindre à vélo la Nouvelle-Zélande à temps pour voir la Coupe du monde de rugby. Ils se sont partis le 1er mai 2010 du stade de Twickenham, en Angleterre. Ils sont pratiquement arrivés à destination au bout d’un incroyable périple de 30 000 Km à travers 28 pays. Ils ont traversé l’Europe, l’Iran, le Pakistan, la Chine, la Corée du sud, la Malaisie, l’Australie et bien d’autres pays. « Nous avons roulé par moins 25 degrés en Chine où il neigeait dans nos tentes, par plus de 45 degrés en Iran, nous sommes passés à quelques kilomètres de la cache de Ben Laden au Pakistan et avons dormi sur les plages japonaises sur lesquelles le tsunami s’est abattu », expliquent sur leur site Internet les deux routards. Objectif : récolter 30 000 livres sterling (34 000 euros) au profit de deux associations caritatives : Tag rugby development trust, qui développe la pratique du rugby auprès des enfants en Afrique, et Rays of Sunshine, une association anglaise qui aide à réaliser les vœux d’enfants malades (cf vidéo de présentation ci-dessous).

Les deux voyageurs s’étaient assigné une autre mission : « Nous voulions mettre en relation des clubs de rugby dans les endroits les reculés ou défavorisés du monde avec ceux qui sont plus fortunés ». Pour cela, ils ont embarqué dans leur bagage un grand rouleau de papier sur lequel ils ont recueilli les signatures de ceux qui font vivre le rugby dans le monde. Parmi eux, des grands noms du rugby mondial comme l’Anglais Steve Borthwick, l’Australien George Gregan rencontrés au fil de leur périple mais aussi les présidents des fédérations de rugby d’Iran, du Pakistan ou de l’Azerbaïdjan,  la capitaine de l’équipe féminine de rugby du Laos ou encore cet ancien pilier chinois devenu entraîneur dans son pays. Le document sera exposé au Musée national du rugby néo-zélandais pendant la coupe du monde. La visite du site des deux voyageurs est une bouffée d’air frais. E.M.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :