h1

Les Bleus et les Blacks en finale ?

9 août 2011

Le compte à rebours est lancé. Dans un mois, la Coupe du monde de rugby sera officiellement lancée. Le vendredi 09 septembre à 10 h 30 (heure française), la Nouvelle-Zélande et son voisin tongien fouleront, à Auckland, la pelouse de l’Eden Park lors du match d’ouverture (cf calendrier de la CDM). Qui succèdera aux Springboks ? Un retour vers le passé permet d’avancer quelques pistes. La finale devrait mettre aux prises un représentant du vieux continent et une équipe de l’Hémisphère sud. Cette parité géographique a toujours été respectée. A une exception près : en 1995, en  Afrique du Sud, les Springboks s’imposent en finale face à la Nouvelle-Zélande (cf le livre « Rugby, Coupe du monde inédite »).

Deuxième enseignement : en six éditions, l’Angleterre a atteint à trois reprises la finale (1991, 2003, 2007). C’est la seule équipe européenne qui a goûté aux joies du sacre mondial de l’ovalie. Mais, dans l’histoire de la Coupe du monde, aucune équipe n’est parvenue à disputer trois finales consécutives. Le XV de la Rose, finaliste des deux dernières éditions, ne devrait donc pas dépasser le stade des demi-finales. L’examen des précédentes éditions ne plaide pas non plus en faveur de l’Afrique du Sud : les tenants en titre n’ont jamais pu conservé leur bien. L’Australie, elle, a de bonnes chances. Les deux sacres mondiaux des Wallabies, l’équipe la plus titrée à ce jour, ont été glanés hors de leur terre : en Angleterre (1991) et aux Pays de Galles (1999). Mais si l’Australie devenait championne du monde en Nouvelle-Zélande, elle porterait à trois le nombre de ses titres en sept éditions. Une anomalie statistique qui rend sa victoire hautement improbable.

Les All Blacks, eux, jouent sur du velours. En 1987, à Auckland, sur la pelouse de l’Eden Park, les Néo-Zélandais remportaient leur seule et unique Coupe du monde face à la France en finale. Dernier prétendant au titre, les Bleus peuvent croire en leurs chances. Au rythme d’une finale tous les douze ans depuis 1987, la France devrait donc disputer celle de l’édition 2011. En outre, l’Eden Park, l’antre des All Blacks, réussit bien aux Français. Le XV de France est la dernière équipe à avoir connue la victoire à l’Eden Park. C’était le 3 juillet 1994 au cours d’un match d’anthologie où Jean-Luc Sadourny avait inscrit le fameux « essai du bout du monde » (cf vidéo ci-dessous). Et le fait que les Bleus se trouvent dans la poule de la Nouvelle-Zélande est loin d’être rédhibitoire. En 2007, l’Afrique du Sud et l’Angleterre avaient bataillé dans la même poule avant de se retrouver en finale… E.M

Publicités

4 commentaires

  1. Par pitié ….
    Coupez cette musique horrible digne d’un rassemblement tuning !!!
    Le XV mérite mieux que cette m…. pour accompagner son essai magnifique !


    • Tout à fait d’accord désolé pour le désagrément sonore…


      • Faute de goût réparée ! Les commentaires sont désormais en anglais et d’origine et les images de qualité supérieure. Bon visionnage…


  2. Je viens de revoir avec beaucoup de plaisir cet essai de SADOURNY.
    Je souhaite de tout coeur que les Français aillent en Finale, mais ce jeu de redoublement que je viens de voir et ce soutien permanent avec de tels intervalles ne me font que rever pour le moment ; mais me laisse espérer qu’ils pourront jouer de cette façon dans la dernière demi-heure de la future finale.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :