h1

Bleu d’outre-mer

11 août 2011

« Honorer ma première sélection en France, devant ma famille et mes amis, cela a une saveur particulière. Je ne pouvais rêver mieux… J’ai aussi une pensée pour ma petite île de Wallis. J’espère que, là-bas, ils sont fiers de moi. » Telle a été la réaction de Raphaël Lakafia après avoir appris qu’il serait titulaire le 13 août pour le match de préparation des Bleus face à l’Irlande. Il a ainsi eu une pensée pour l’île dont est originaire son père Jean-Paul Lakafia, ancien champion de France de lancer de javelot. Né à Tours, Raphaël Lakafia était la surprise de Marc Lièvremont lors de l’annonce du groupe de joueurs choisis pour préparer la Coupe du monde. Agé de seulement 22 ans, il a été l’une des révélations du Top14 cette saison avec son club de Biarritz.

Ce volumineux troisième-ligne centre (1,91m pour 114 kilos) n’a pas de souci à se faire: les Wallisiens suivent de près sa carrière en bleu. Le site Internet du comité territorial rugby Wallis-et-Futuna propose une section spéciale dédié aux Wallisiens et Futuniens partis en métropole pour développer leurs talents rugbystiques. Et Raphaël Lakafia figure en bonne place aux côtés de Jocelino Suta et Jérome Filitoga Taofifenua (Toulon), Vincent Pelo (Bourgoin), et Yann David (Toulouse). Ce dernier, dont la mère est wallisienne, a lui aussi réussi à pousser les portes de l’équipe de France avec laquelle il a décroché quatre sélections. Il a la particularité de jouer au sein des lignes des arrières, tout comme Pierre-Gilles Lakafia, frère aîné de Raphaël, qui  défend également les couleurs du Stade toulousain. Car les Wallisiens, dotés de gabarits hors-norme, sont souvent de redoutables avants auxquels font appel beaucoup de clubs professionnels ou amateurs de métropole.

Le comité territorial rugby Wallis-et-Futuna  rappelle également que certains d’entre eux font partie de l’équipe de France militaire. Les militaires originaires de Wallis-et-Futuna, de Polynésie et de Nouvelle-Calédonie se retrouvent de temps à autre au sein du XV du Pacifique (cf vidéo de présentation). Et ces rugbymen militaires ont fait une impressionnante démonstration de haka lors du dernier défilé du 14 juillet (cf vidéo ci-dessous), face au président français Nicolas Sarkozy. Les forces d’Outre-mer étaient en effet à l’honneur cette année sur les Champs-Elysées. La puissance wallisienne devrait l’être samedi sur la pelouse du stade Chaban-Delmas face à l’Irlande. O.B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :