h1

Au soutien du Japon

11 août 2011

Peu après le séisme et le tsunami qui ont ravagé le Japon le 11 mars, le Néo-Zélandais John Kirwan, entraîneur de l’équipe japonaise de rugby, avait expliqué que la sélection nationale ferait tout ce qu’elle pourrait pour aider le pays à se relever. Elle a ainsi disputé plusieurs rencontres permettant de récolter de l’argent. Et la prochaine aura lieu à Cesena le 13 août, contre l’Italie. La Fédération italienne de rugby (FIR) a en effet accepté de venir en aide aux victimes japonaises en lançant l’opération Friends for Japan à laquelle se sont associées de nombreuses personnalités italiennes. Organisé en soirée, le match sera précédé de plusieurs concerts et animations.

L’engagement italien s’explique notamment par la présence de John Kirwan à la tête de la sélection japonaise (cf vidéo ci-dessous). Avant de mettre le cap sur l’Asie fin 2007, l’ancien trois-quart all black a dirigé l’Italie et il conserve des liens très forts avec ce pays et son rugby. Peu après la catastrophe, Kirwan avait confié que deux joueurs de la sélection nationale avaient directement été frappés par cette catastrophe, leurs familles ayant pratiquement tout perdu. Et il s’attendait à ce que cette tragédie provoque un surcroît de motivation au sein du groupe des joueurs japonais. Présente lors des six premières éditions de la Coupe du monde, le Japon n’a obtenu qu’une seule victoire, en 1991 face au Zimbabwe (cf le livre « Rugby, Coupe du monde inédite« . Mais il avait affiché un visage ambitieux lors des matchs de poule en 2007, en ne perdant que de quatre points face aux Fidji (31-35) et en obtenant un match nul contre le Canada (12-12).

Les « Cherry blossoms » ont également prouvé leur grande détermination lors de la récente Coupe des Nations du Pacifique, qui réunissait cette année les Samoa, les Tonga, les Fidji et le Japon. Initialement prévue sur l’archipel japonais, cette compétition s’est finalement déroulée aux Fidji en raison du séisme. Et les Japonais ont, pour la première fois de leur histoire, réussi à gagner cette compétition. Ils pointent actuellement à la 12e place du classement mondial de la Fédération international de rugby (IRB), une position qu’ils n’avaient jamais atteinte. Ils se trouvent d’ailleurs juste derrière leur futur adversaire, l’Italie (11e). Les deux équipes se sont déjà affrontées à quatre reprises et l’Italie s’est toujours imposée. Et elles veulent toutes se rassurer à moins d’un mois de la Coupe du monde. Le Japon débutera cette compétition face à la France et l’Italie défiera l’Australie (cf calendrier). O.B.

Publicités

2 commentaires

  1. Mais ce sera sans le demi d’ouverture, dopé aux stéroïdes, qui selon lui provenaient d’une crème pour faire pousser la moustache.
    Ils ont vraiment pas de bol, les nippons, cette année.


  2. de riz ?



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :