h1

Le sexe à l’index en Nouvelle-Zélande

17 août 2011

Sean Fitzpatrick semblait plus à l’aise au milieu de ses deux piliers lorsqu’il occupait le poste de talonneur chez les All Blacks. Champion du monde en 1987, cette ancienne gloire du rugby néo-zélandais (92 sélections) a été choisie par l’un des sponsors officiels des All Blacks pour une surprenante publicité. Assis dans une voiture rose qui a la forme d’un poing, Sean Fitzpatrick appelle les Néo-Zélandais à se « sacrifier » pour leur équipe nationale (cf vidéo ci-dessous). Il leur demande de ne pas avoir de relations sexuelles pendant les six semaines de compétition et de manifester leur soutien en portant un anneau noir à l’un de leurs doigts.

Le quotidien The New Zealand Herald consacre la une de son édition du 17 août (cf ci-dessus) à cette initiative publicitaire qui suscite une vive polémique dans le pays. Plusieurs personnalités du monde politique ou sportif ont confié leur incompréhension, en jugeant stupide de demander aux supporters d’être abstinents pendant la Coupe du monde qui se déroulera du 9 septembre au 23 octobre (cf calendrier). Le Premier ministre John Key a même déclaré que cette publicité était bien la preuve que tous les dollars dépensés dans la publicité ne valaient pas toujours la peine de l’être.

Sean Fitzpatrick a défendu le ton décalé de la campagne Abstain for the Game destinée à montrer jusqu’où pouvait aller la ferveur du public All Black. Il faudra désormais regarder les doigts des Néo-Zélandais pour voir si elle a vraiment pris au sein de la population. Mais elle pourrait s’avérer contre-productive: les supporters impatients risquent en effet de désirer une élimination précoce des All Blacks dans cette compétition. O.B.

Publicités

2 commentaires

  1. Nous verrons bien qui étaient les seigneurs des anneaux.
    Attention les guerriers du bout du monde l’anneau noir porte malheur…


  2. N’étant pas pour la Nouvelle-Zelande, je vais donc militer avec mon corps en espérant que mes oscillations horizontales créent des brèches dans la défense All Blacks !
    En allant plus loin, cela n’ouvrirait-il pas des opportunités pour une technique de drague avec des australiennes, des anglaises, des sudafaines, etc… ?
    « je sais mademoiselle que je ne suis pas votre type mais je vous assure que si on s’envoie en l’air, ça aidera votre équipe dans leur match contre les blacks… »



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :