h1

Qui rejoindra Brian Lima ?

4 septembre 2011

Sur le terrain, le trois-quart samoan Brian Lima était connu pour ses plaquages dévastateurs et il a marqué plus d’un adversaire, avec des gestes souvent sanctionnés par l’arbitre. Mais le « chiropracteur » (cf livre « Rugby, Coupe du monde inédite »), qui a pris sa retraite internationale en 2007, a su marquer d’une autre manière l’Histoire de la Coupe du monde: il est le seul joueur à avoir disputé cinq éditions. Brian Lima n’avait décroché que deux sélections avec les Samoa lorsqu’il a été invité à jouer sa première Coupe du monde, en 1991. Et il a été présent lors des quatre rendez-vous suivants, en 1995, 1999, 2003 et 2007.

Le site ESPN Scrum, une mine d’or pour les passionnés de rugby à la recherche de statistiques sur les joueurs internationaux, dresse une liste non exhaustive des joueurs qui ont disputé quatre Coupes du monde. Il en recense dix: George Gregan (Australie), Al Charron, Rod Snow et Gareth Rees (Canada), Carlo Cecchinato et Alessandro Troncon (Italie), Romeo Gontineac (Roumanie), Gareth Thomas (pays de Galles) et les Anglais Jason Leonard et Mike Catt (piétiné par Lomu en 1995, cf vidéo ci-dessous). Au moins deux joueurs viennent s’y ajouter : le demi-de-mêlée français Fabien Galthié et le deuxième-ligne argentin Pedro Sporleder.

Aucun de ces joueurs ne sera présent sur les terrains néo-zélandais et Brian Lima pourra donc tranquillement conserver son record. Mais il pourrait être menacé si certaines stars actuelles de l’ovale décident de prolonger leur carrière quatre ans de plus. Des joueurs comme l’Irlandais Brian O’Driscoll ou l’Anglais Jonny Wilkinson s’apprêtent à disputer leur quatrième Coupe du monde en Nouvelle-Zélande. Et ils auront 36 ans pour la l’édition 2015 qui se déroulera en Angleterre.  Le Gallois Stephen Jones et l’Argentin Felipe Contepomi, sur le point également de participer à leur quatrième CDM, auront, eux, respectivement  37 ans et 38 ans. Il paraît cependant très difficile que leurs organismes leur permettent de relever un tel défi. Idem pour les Argentins Mario Ledesma (38 ans) et Martin Scelzo (35 ans), le Fidjien Nicky Little (35 ans le 13 septembre) et l’Italien Mauro Bergamasco (32 ans) qui, sauf miracle sportif, joueront en Nouvelle-Zélande leur quatrième et dernière Coupe du monde. O.B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :