h1

Quand Wilko bute sur un os

12 septembre 2011

Les buteurs n’ont pas été vraiment à la fête en ces débuts de Coupe du monde. Face aux Américains, le 11 septembre, les Irlandais ont raté quatre pénalités pour une seule réussite. L’ouvreur anglais Jonny Wilkinson avait manqué la veille à Dunedin, 5 pénalités consécutives lors du match face à l’Argentine. Une performance inhabituelle pour un buteur de la classe de Wilko. La presse anglaise s’est donc emparée de l’affaire pour tenter de trouver une explication à la pire défaillance dans le jeu au pied de Wilkinson au cours de sa longue carrière internationale. Après le match, Wilko a confié à des journalistes qu’il s’est montré  incapable de maîtriser la trajectoire de la balle. Le coupable était tout trouvé. Il s’appelle Virtuo. C’est le nouveau ballon du fabricant Gilbert conçu spécialement pour cette Coupe du monde. Car, comme à l’image de la Coupe du monde de football, le grand raout du rugby mondial a été rattrapé par les lois du marketing. Depuis 1995, à chaque Coupe du monde, un nouveau ballon fait son apparition. Avec son lot de polémiques…

En 2007, Wilkinson s’était plaint de la nouvelle gonfle lancée pour la Coupe du monde. Cette fois, avant le tournoi, Wilko avait confié au Telegraph : « Les ballons ont changé quelque peu alors nous devons beaucoup travailler pour s’y habituer ». Et Virtuo n’est pas tout à fait un inconnu pour les équipes. Le ballon a été utilisé lors du tournoi des Six nations. Et 16 des 20 équipes qui disputent la Coupe du monde, ont pu s’y frotter lors des tests de préparation à la Coupe du monde. Wilko, lui, a refusé de mettre sur le dos du nouveau ballon la raison de sa contre-performance. « Personne n’aime ce genre de changement, surtout quand il intervient dans un contexte de grande pression, mais c’est la même chose pour tout le monde ». Et les conditions climatiques du week-end n’ont pas non plus aidé les buteurs, notamment l’ouvreur gallois James Hook dont l’une des pénalité a flirté avec le montant droit des poteaux à la 15e minute du match contre les Sud-Africains. Elle n’a pas été accordée par l’arbitre. Les Gallois ont finalement perdu d’un petit point face aux Sud-Africains (16-17). E.M

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :