h1

De Villiers ne (mao)rigole pas avec le haka

21 septembre 2011

A leur arrivée en Nouvelle-Zélande début septembre, les Springboks, champions du monde en titre, ont pris leur quartier à Wellington. Dans la foulée, une cérémonie de bienvenue a été organisée, au cours de laquelle la communauté de Taranaki Whanui a fait de l’entraîneur Peter de Villiers et de ses joueurs  «des Maoris à titre honoraire ». L’entraîneur avait humblement accepté cet honneur et précisé qu’il s’efforcerait de se montrer à la hauteur des attentes des membres de cette communauté.

Peter de Villiers semble en fait avoir pris cette fonction honorifique très à cœur. Il s’est en effet soudainement transformé en défense de la tradition maori.  Alors qu’il réalisait une visite le 19 septembre sur les rivages du lac Taupo, berceau du Ka Mate, il a déploré la multiplication des interprétations de cette danse traditionnelle dans le cadre de la Coupe du monde. De nombreuses activités réalisées par les équipes engagées dans cette compétition sont effectivement accompagnées d’un haka de bienvenue. L’équipe de France a ainsi eu droit à un haka à l’aéroport, puis à l’hôtel, puis lors de chacun de ses déplacements…  « Les gens s’y habituent. Ce n’est plus une nouveauté et ils ne le respectent plus », a déclaré l’entraîneur des Springboks au Dominion Post, quotidien de Wellington.

Ses propos ont logiquement fait la une du journal. Et les commentaires liés à cet article sont innombrables. Car tout ce qui touche aux All Blacks et à la culture néo-zélandaise relève du sacré! Les Anglais ont pu s’en rendre compte avec leurs maillots noirs…. Mais les déclarations de Peter de Villiers ont contribué à lancer un débat au sein de la société néo-zélandaise en pleine de Coupe du monde. Un représentant d’une communauté maori a publiquement soutenu Peter de Villiers en regrettant l’utilisation dévoyée du haka. Il visait notamment  les flashmobs qui fleurissent sur le territoire néo-zélandais et dans d‘autres pays étrangers (cf vidéo ci-dessous d‘un haka dans un centre commercial d‘Auckland). Et les nombreuses publicités s’inspirant de cette danse guerrière ne sont pas non plus de son goût, ni de celui de l’ancien capitaine All Black Wayne « Buck » Shelford qui rappelle dans une interview accordée à Libération que « le haka est une pratique propre aux peuples maoris indigènes ».  O.B.

Publicités

One comment

  1. Il a une femme française Gregor Paul ? Des actions à l’Equipe ?
    Ceci dit, je comprends les Néo-Z qui doivent se demander si on les prend un peu pour des billes, en n’alignant pas Servat et Trinh-Duc. La seule question (qui fait trembler) : Bonnaire et Dusautoir peuvent-ils bloquer MacCaw et Kaino dans leur chasse au (tout petit) dix tout bleu ?
    Allez Morgan, même pas peur !



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :