h1

Bleus versus All Blacks : le poids des chiffres

22 septembre 2011

Jouer les All Blacks est forcément un moment unique… Souvent étiquetée comme « meilleure équipe du monde » à travers les époques, l’équipe à la fougère a construit sa légende au fil de l’Histoire du rugby. 479 matchs joués, 359 victoires. Soit 74 % de victoires. Et avec les Bleus, l’histoire a souvent été passionnante…Le samedi 24 septembre, à l’Eden Park, les Bleus de Marc Lièvremont ajouteront une nouvelle ligne au récit de ces confrontations jamais ordinaires.

49 confrontations

Les Français et les Néo-Zélandais se sont affrontés à 49 reprises. Le bilan global est largement favorable aux Blacks : 36 victoires, un match nul, et 12 défaites. Soit un pourcentage de 73% de victoires… Leur première confrontation remonte au 1er janvier 1906. La Nouvelle-Zélande s’était imposée 38 à 12 au Parc des Princes. La dernière opposition remonte à novembre 2009 : les Blacks avaient triomphé (39-12) des Bleus au stade vélodrome à Marseille. En terre néo-zélandaise, le XV de France est revenu vainqueur à quatre reprises seulement (sur 23 déplacements).

 17 ans

Cela fait 17 ans que les All Blacks n’ont pas perdu dans leur jardin de l’Eden Park (cf histoire de ce stade mythique dans le livre « Rugby, Coupe du monde inédite« ). Leur dernière défaite date d’un test-match face à la France le 3 juillet 1994. Sous la houlette de Pierre Berbizier, la bande du capitaine Philippe Saint André était venue à bout des All Blacks au cours d’un match épique (23-20).

 4 matchs

En Coupe du monde, les Blacks et les Bleus se sont affrontés à quatre reprises. Le bilan comptable affiche deux victoires pour chaque camp. Les Bleus l’ont emporté en 1999 (demi finale) et en 2007 (quart de finale). En 1999, Marc Lièvremont, aujourd’hui sélectionneur du XV de France, était sur le pré en troisième ligne aux côtés d’Olivier Magne et Christophe Juillet. En revanche, en 1987, lors de la  première Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, les Français n’avaient pas pu résister aux All Blacks, en finale de l’épreuve, chez eux à l’Eden Park (9-29). En 2003, lors de la petite finale de la Coupe du monde en Australie, les Néo-Zélandais n’avaient laissé aucune chance (défaite : 13-40) à des Français démobilisés par leur défaite en demi-finale face à l’Angleterre. Trois joueurs français qui seront samedi sur le terrain de l’Eden Park ont disputé cette rencontre : Dimitri Yachvili, Damien Traille et Jean-Baptiste Poux.

1 victoire

Marc Lièvremont a déjà goûté à la victoire de ses joueurs sur le sol néo-zélandais. Si dans le Panthéon du  rugby français, on célèbre volontiers la victoire de 1979 (un 14 juillet…) et la série victorieuse de deux test match en 1994, on oublie souvent que les Bleus de Lièvremont se sont imposés le 13 juin 2009 à Dunedin face aux All Blacks (27-22). Une rencontre marquée par un formidable essai, plein de conviction, de François Trinh-Duc…(voir la vidéo). C’était d’ailleurs le premier capitanat de Thierry Dusautoir. Sur les 22 joueurs français désignés par Marc Lièvremont pour affronter les Blacks samedi à l’Eden Park, 10 joueurs ont participé à ce match historique : Maxime Médard, Vincent Clerc, François Trinh-Duc, Dimitri Yachvili, Thierry Dusautoir, Louis Picamoles, Pascal Papé, Fabien Barcella, William Servat, Dimitri Szarzweski.

13 joueurs

Sur les 44 joueurs composant les groupes français et néo-zélandais qui s’affronteront samedi à l’Eden Park, seuls 12 joueurs ont disputé le quart de finale qui a opposé les deux équipes lors de la dernière Coupe du monde en 2007. Côté français, ils ont huit à avoir disputé ce match : Damien Traille, Vincent Clerc, Cédric Heymans, Thierry Dusautoir, Julien Bonnaire, Imanol Harinordoquy, Dimitiri Szarzewski, Jean-Baptiste Poux. Côté All Blacks, ils ne sont que cinq à avoir vécu le fiasco : Dan Carter, Richie Mc Caw, Ali Williams, Andrew Hore et Tony Woodcock.

 0 minutes

Les All Blacks (avec l’Afrique du Sud) est, de toutes les équipes invaincues, la seule à n’avoir jamais été menée au score dans cette édition. Les autres équipes ont tous été derrière à la marque, à un moment donné, au cours de la compétition. C’est le cas de l’Angleterre qui a été menée par l’Argentine, de la France par le Canada en début de match ou encore de l’Irlande face à l’Australie…  E.M

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :