h1

La Coupe du monde en version colo

26 septembre 2011

Des longues semaines passées ensemble, souvent loin de ses proches. La vie de groupe est l’une des clefs du succès pour bien figurer en Coupe du monde. Et les moments partagés en dehors des terrains de rugby sont le moyen de resserrer les liens du groupe. Pour cela, les équipes de la Coupe du monde ne sont pas en reste.

Angleterre : Partie de chasse nocturne

La semaine dernière, une partie du XV de la Rose s’est offert une petite partie de chasse nocturne. Tom Wood, Tom Palmer et Manu Tuilagi ont joué les apprentis chasseurs dans la région d’Otago. Les trois compères ne sont pas revenus bredouille. A leur tableau de chasse : 50 lapins, quelques hermines et un cerf. Les joueurs anglais ont pu compter sur le soutien d’anciens coéquipiers néo-zélandais du troisième ligne Tom Wood avec qui il a joué il y a quelques années pour la province de North Otago.

Afrique du Sud : Blague de potaches

Pour fêter leur victoire face à la Namibie, les Springboks se sont payés une petite virée nocturne. La joyeuse troupe qui comprenait neuf joueurs de l’équipe, sous la houlette de leur capitaine emblématique John Smit, est partie d’Auckland (le lieu du match) pour rejoindre leur camp de base situé à Taupo, une petite ville réputée pour abriter le plus grand lac du pays. En route, la bande s’est arrêtée dans un bar de Matamata dans la région de Waikato pour combler un petit creux. Mais l’établissement ne servait pas à manger… En sortant, les joueurs ont tenté de dérober une enseigne à la fougère dorée (l’emblème des all black) avant que la propriétaire des lieux n’intervienne. Interrogé par les médias sur cet épisode, John Smit a déclaré : « C’était une bonne vieille blague. Je pense que la propriétaire s’est rendue compte que c’était une plaisanterie une fois que ça s’est calmé »

Argentine : L’art du barbecue

A l’heure du tout diététique, le staff argentin n’a pas osé interdire la pratique de l’asado, cet art particulier du barbecue à l’Argentine. Après leur courte défaite face à l’Angleterre (9-13) en début de Coupe du monde, les Argentins ont profité de leur  jour de relâche pour organiser un barbecue dans les jardins de leur hôtel à Dunedin. Une tradition pour les Pumas. A la manœuvre, on retrouvait deux premières lignes, le pilier Martin Scelzo et le talonneur Mario Ledesma.

 Tonga : Isitolo Maka privé de cheval

Avant de préparer tout au long de cette semaine leur rencontre décisive avec la France, les joueurs tongiens ont pris un dernier grand bol d’air au bord de la mer à Paihia.  Les hommes du Pacifique se sont essayés au parachutisme ascensionnel ou encore au kayak. Isitolo Maka, l’entraîneur tongien, lui, a souhaité faire un petite ballade à cheval… Il a finalement renoncé : « Ils m’ont dit que j’étais trop lourd »

 Fidji : La messe tous les soirs

La foi des joueurs fidjiens n’est plus à démontrer. Avant leur départ en Nouvelle-Zélande, les Fidjiens avaient fait leurs adieux au pays lors d’une messe célébrée dans une église méthodiste de la capitale des Fidji, Suva. Et la prière fait partie intégrante de l’avant-match. « Tous les soirs, nous allons à la messe ensemble. Ça nous rassemble, pas juste mentalement et physiquement, mais aussi au plan spirituel », explique le capitaine fidjien Deacon Manu.

E.M (avec Rugby News Service)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :