h1

La Coupe en tranches

27 septembre 2011

A mi-chemin de la Coupe du monde, une pause s’impose, histoire de regarder dans le rétroviseur les 31 matchs déjà disputés. Il en reste encore 17 à jouer: 9 matchs de poule et 8 de phase finale (cf calendrier). Voici une liste de faits marquants observés ces trois derniers semaines sur et en dehors des terrains néo-zélandais.

Le plus gros écart
Les Sud-Africains ont battu leurs voisins namibiens le 22 septembre (87-0), avec douze essais à la clef. Quatre Springboks ont signe un doublé: Aplon, Steyn, De Joongh et Hougaard. L’essai inscrit par Bryan Habana à la 22e minute (cf vidéo ci-dessous) lui a permis de devenir le meilleur marqueur d’essais dans l’histoire des Springboks. Il en a inscrit 39, un déplus que l’ancien demi de mêlée Joost van der Westhuizen. Agé de seulement 28 ans, Habana a encore du temps devant lui pour améliorer ce record: il marque en moyenne 0,54 essai par sélection, soit un tous les deux matchs.

Le match le plus serré
Comme en 2007 (12-12), le Japon et le Canada n’ont pas réussi à se départager (23-23). Menés de 8 points à la 75e minutes, les Canadiens ont réussi à revenir grâce à un essai et une pénalité de leur ouvreur Ander Monro. Les Japonais terminent donc cette édition 2011 comme la précédente, avec un match nul et trois défaites. C’est cependant avec les honneurs qu’ils sont tombés face à la France. Ils attendent depuis 20 ans un nouveau succès en Coupe du monde, leur premier (et dernier) succès remontant à l’édition de 1991. Le Canada et ses barbus affronteront les All Blacks le 2 octobre.

Les plus courtes défaites
Parfois, un point peut en valoir quatre…. Et peser très lourd dans le classement de chaque groupe. Deux équipes ont ainsi emporté des succès sur le fil: l’Afrique du Sud face au pays de Galles (17-16) et l’Argentine contre l’Ecosse (13-12). Elles sont toutes deux en bonne voie pour participer aux quarts de finale. Du côté des perdants, la donne diffère: l’Ecosse (groupe B) a besoin d’un miracle pour espérer continuer en quarts de finale tandis que le pays de Galles (groupe D) a de grandes chances de se qualifier.

Deux scores identiques

Face à l’Ecosse, les Géorgiens ne se sont inclinés que 6 à 15, voyant le point de bonus défensif leur échapper de peu. Les Ecossais, qui s’étaient préparés à un rude combat d’avants, n’ont pas été déçus. Leur ouvreur Dan Parks a inscrit les 15 points de cette rencontre, tous au pied, en passant quatre pénalités et un drop. C’est sur ce même score de 6 à 15 que l’Australie et l’Irlande se sont quittées le 17 septembre. Les Irlandais ont signé la plus grosse surprise de cette septième édition.

Un premier puni

Le deuxième-ligne anglais Courtney Lawes a écopé de deux matchs de suspension en raison d’une obstruction sur le talonneur argentin Mario Ledesma. Il a purgé sa peine et pourra jouer avec les Anglais lors de leur prochain match de poule, le 1er octobre contre l’Ecosse.

Les notes les plus lues

Depuis la mi-juillet, près de 130 notes ont été publiées sur ce blog. Voici le Top 5 des plus consultées. Merci à nos lecteurs !!!

1/Sonny Bill Williams : un musulman chez les Blacks
2/Les Fidji gagnent sans Rabeni
3/Le Canada sort ses barbus face aux Tonga
4/Le plus petit, le plus lourd, le plus léger…
5/Maori à la sauce frenchie

A lire également: Des records encore et encore

O.B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :