h1

Un moment charnière pour Weepu

3 octobre 2011

« Peut-on y arriver sans Dan ? » La question barre la première page du quotidien The Dominion Post (cf ci-contre), dans son édition du 3 octobre. Les All Blacks devront dorénavant  jouer sans leur ouvreur Daniel Carter dans cette Coupe du monde, le joueur étant forfait sur blessure. Il n’a d’ailleurs pas pu participer au dernier match de poule de son équipe face au Canada, largement gagné par les All Blacks le 2 octobre (79-15). Colin Slade a occupé le poste d’ouvreur dans cette rencontre marquée par la très belle prestation du trois-quart aile Zac Guilford, auteur de quatre essais.

Ce triomphe devrait permettre aux supporters néo-zélandais de garder toute leur confiance dans leur équipe qui affrontera l’Argentine en quart-de-finale, le dimanche 9 octobre. Beaucoup d’entre eux semblent cependant avoir des doutes sur le choix de Colin Slade. The Dominion Post publie les résultats d’un sondage commandé par le groupe de communication Fairfax selon lequel seulement 33.5% souhaitent voir jouer Slade jouer à l’ouverture (13.4% optent pour Aaron Cruden, appelé en renfort après le forfait de Carter). Leur premier choix au poste de 10 est le demi-de-mêlée Piri Weepu, qui remporte 48,9% des suffrages.

Lors des quatre matchs de poule des All Blacks, Piri Weepu a été une seule fois titulaire, face à la France, au poste de demi-de-mêlée. Beaucoup d’observateurs rappellent que l’expérience de ce joueur âgé de de 28 ans (53 sélections) pourrait être déterminante au cours des phases finales (cf vidéo ci-dessous). C’est le cas de l’ancien demi-de-mêlée all black Byron Kelleher, arrivé cette saison au Stade français, qui aimerait voir Weepu jouer en 10. Weepu a effectivement souvent occupé le poste d’ouvreur en club. Mais ce n’est pas le cas chez les All Blacks. Il n’a effectué que de brefs passages au poste d’ouvreur en équipe nationale, comme contre le Canada après son entrée à la 51e minute de jeu Et son replacement à l’ouverture serait un pari surprenant de la part de l’entraîneur Graham Henry. Car il sait que Colin Slade, qui aura 24 ans dans une semaine, a besoin de confiance pour s’affirmer au poste de numéro 10. O.B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :