h1

Les Bleus éliminent leurs doutes et les Anglais

8 octobre 2011

La quatrième aura été la bonne ! Contrairement à 1991 en quart de finale, et à 2003 et 2007 en demi-finale, ce sont les Bleus qui ont éliminé les Anglais de la Coupe du monde. Les rugbymen français n’avaient battu qu’une seule fois les Anglais en Coupe du monde, lors de la petite finale en 1995 (cf vidéo ci-dessous). Ils ont dominé les Anglais en quart de finale le samedi 8 octobre à Auckland (19-12), redonnant au passage toute sa signification au nom de ce blog. Car les supporters des Bleus ne peuvent que nager en plein bonheur. Leur joie est à la hauteur de la détresse des quatre matchs de poule des Bleus qui, face aux Anglais, ont su faire preuve d’envie, de solidarité et de détermination. Clin d’œil sympathique, on entendait après le coup de sifflet final « On ira tous au paradis » résonner dans l’Eden Park. Les Bleus joueront de nouveau à l’Eden Park le 15 octobre en demi-finale, face au pays de Galles qui a éliminé l’Irlande (22-10).

Pour les Anglais, la phase de poule avait certes été laborieuse mais elle s’était tout de même soldée par quatre victoires sur quatre matchs. Et ils pouvaient logiquement espérer franchir l’obstacle tricolore, les Bleus affichant un maigre bilan de deux victoires et deux défaites dans cette compétition. Mais il n’ont pas réussi à endiguer la fougue française dans cette rencontre ponctuée par deux essais de Vincent Clerc et Maxime Médard. Comme les Bleus, ils ont pourtant également inscrit deux essais dans ce match. Leur buteur Jonny Wilkinson a réussi une transformation au cours de ce match, amenant à 277 le nombre de points qu’il a  inscrits en quatre Coupes du monde. Wilkinson est, de loin, le premier réalisateur de points dans l’histoire de la Coupe du monde. O.B.

Publicités

One comment

  1. Et Yachvili a étonnamment laissé des points en route !
    J’espère qu’ils ont bien fêté ça, qu’ils vont définitivement laisser leur tête d’enterrement au placard, et se remotiver comme des cabours pour marcher sur les gallois. Faut pas s’arrêter là les bleus, c’est maintenant que ça démarre !
    De toutes manières en ce moment les rouge et blanc ça gagne pas des masses…
    (Aupa BO quand même)
    Ximun.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :