h1

Les Anglais dépriment

10 octobre 2011

C’est le pire résultat de l’Angleterre en Coupe du monde depuis 1999. Après deux finales consécutives de Coupe du monde (2003, 2007), les Anglais ont tiré leur révérence au stade des quarts de finale. Une grosse claque pour l’Angleterre et son sélectionneur Martin Johnson. Le quotidien The Independent rappelle qu’en 2007 Brian Ashton, le prédécesseur de Johnno, n’avait eu que quelques mois pour préparer la Coupe du monde en France, où les Anglais avaient atteint la finale de l’épreuve (cf vidéo ci-dessous). « En comparaison, Martin Johnson a disposé de trois ans et demi, d’un soutien financier sans limites de la Fédération anglaise et d’un accès privilégié aux joueurs dont ses prédécesseurs rêvaient pour préparer la Coupe du monde », écrit le journaliste Chris Hewett. Le contrat de Martin Johnson doit s’achever en décembre prochain. En attendant que la fédé anglaise statue, dans les prochaines semaines, sur le sort du sélectionneur anglais, cette dernière a déjà annoncé la mise en place d’une enquête sur le rugby d’outre-Manche et les raisons de cette élimination précoce.

Pour ne rien arranger au marasme ambiant, la Coupe du monde du Quinze de la Rose se termine sur une nouvelle fausse note en dehors des terrains. Dimanche, le lendemain de la défaite des Anglais face aux Bleus, le jeune centre anglais Manu Tuilagi a été interpellé par la police néo-zélandaise et conduit brièvement au commissariat central d’Auckland. Plusieurs joueurs anglais, accompagnés de leurs familles, avaient décidé, en attendant leur vol retour, de s’offrir une petite excursion à Waiheke, une île située dans le golfe Hauraki, à une trentaine de minutes en bateau d’Auckland. Alors que le ferry était sur le point d’accoster dans le port d’Auckland, Manu Tuilagi s’est offert un petit plongeon pour rallier à la nage l’embarcadère…Ce qui lui a valu une petite visite du commissariat central d’Auckland. « Je suis vraiment désolé. Ce n’est pas une chose à faire et je m’excuse auprès de tout le monde », a expliqué Manu Tuilagi.E.M

A lire aussi :

Les Bleus éliminent leurs doutes et les Anglais
Pour Brian Moore, une défaite anglaise serait inacceptable
Tuilagi met son protège dents aux enchères

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :