h1

L’arbitre Lawrence maudit en Afrique du Sud

11 octobre 2011

Quatre ans après l’élimination des All Blacks par la France en quart de finale de la Coupe du monde, un homme continue d’être honni en Nouvelle-Zélande: l’arbitre anglais Wayne Barnes… La photo-ci-contre, prise le mois dernier dans un pub de Rotorua, en est une parfaite démonstration. Pour beaucoup de supporters néo-zélandais, il est le principal responsable de la défaite all black (18-20). Ils lui reprochent surtout de ne pas avoir sifflé un en-avant sur l’essai inscrit par Yannick Jauzion en deuxième mi-temps (cf vidéo ci-dessous).

En 2011, c’est au tour d’un arbitre néo-zélandais de faire face à une vague de critiques. « Bryce Lawrence est devenu l’ennemi public numéro 1 en Afrique du Sud« , écrit le site d’information IOL. Lawrence (cf photo ci-dessous)) est rendu responsable de la défaite des Springboks face à l’Australie (9-11). Lancée dans la foulée, une page facebbok intitulée « Petition To Stop Bryce Lawrence Ever Reffing A Rugby Game Again » (« Pétition pour que Bryce Lawrence n’arbitre plus jamais un match de rugby ») rassemble déjà plusieurs dizaines de milliers de personnes. Pour le chroniqueur sud-africain Peter Greenaway, cet arbitre n’a pas appliqué les consignes sur le jeu au sol, laissant notamment le troisième-ligne australien David Pocock gratter de nombreux ballons. Le joueur australien a été désigné homme du match.

Comme en 2007, une passe fait polémique: celle jugée en-avant par les arbitres de cette rencontre sur l’essai inscrit par le jeune arrière sud-africain Pat Lambie à la 46e minute. Cet essai refusé suscite de nombreux regrets dans le camp sud-africain. Le capitaine des Sprinbgboks, John Smit, a lui aussi fait part de son incompréhension face à l’arbitrage de Bryce Lawrence. Ce dernier avait déjà dû essuyer les critiques australiennes après la défaite des Wallabies face à l’Irlande, en match de poule. L’IRB n’a pas tenu à commenter ces polémiques, se contentant d’annoncer les noms des arbitres pour les deux demi-finales: l’Irlandais Alain Rolland dirigera la demi-finale entre la France et le pays de Galles, le 16 octobre, et le Sud-Africain Craig Joubert celle entre la Nouvelle-Zélande et Australie le lendemain. O.B.

PS: merci aux Petits Pères voyageurs qui mettent leurs photos à disposition du blog

A lire aussi: Walsh ne siffle plus que sur le terrain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :