h1

Moustache face à la garde noire

11 octobre 2011

Le titre de cette note pourrait être celui d’un roman de cape et d’épée. Mais pas de chevalier ou de mousquetaire à l’horizon, juste un entraîneur de rugby: Marc Lièvremont, alias Moustache depuis quelques jours (cf photo ci-contre). Le technicien français a de quoi se sentir seul en demi-finale de la Coupe du monde étant donné que les trois autres entraîneurs sont néo-zélandais. Graham Henry dirige la Nouvelle-Zélande,  Warren Gatland le pays de Galles et Robbie Deans l’Australie. Et les chances de voir un entraîneur français gagner cette Coupe du monde sont du coup bien moindres que celles de voir un Néo-Zélandais décrocher le graal sur sa terre natale.

La demi-finale entre les All Blacks et les Wallabies offrira un duel très attendu entre Graham Henry et Robbie Deans. Ce dernier est considéré comme un renégat pour avoir accepté en 2008 de prendre la direction de la sélection australienne (cf vidéo ci-dessous). Et si son équipe parvient à éliminer les All Blacks de la Coupe du monde le 16 octobre, son nom risque d’être associé jusqu’à la fin de sa carrière à une terrible catastrophe nationale. D’autant plus qu’il s’appuie sur un ouvreur d’origine néo-zélandaise, Quade Cooper. O.B.

A lire aussi: Un entraîneur néo-zélandais sinon rien

Publicités

One comment

  1. Cà doit être cela la Mondialisation ????



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :