h1

Luke Charteris, le géant rouge

13 octobre 2011

Sur un terrain de rugby, Luke Charteris ne passe jamais inaperçu. Du haut de ses 2 m 06 (125 kg), il est le plus grand joueur de la Coupe du monde. Ce deuxième ligne de 28 ans, qui évolue à Newport Gwent Dragons au pays de Galles, est un atout important de l’équipe galloise. Il a d’ailleurs joué tous les matchs gallois dans cette Coupe du monde. La taille exceptionnelle de Charteris fait des merveilles dans l’alignement gallois où ses prises en touche sont précieuses. Sa première cape internationale remonte à l’été 2008. A l’époque, les Gallois étaient en tournée en Afrique du Sud. Luke Charteris, lui, se trouvait en vacances à San Francisco. Suite à une blessure du deuxième ligne Bradley Davies, le sélectionneur Warren Gatland appelait Luke Charteris en renfort. Depuis, le géant gallois a accumulé 30 sélections en équipe nationale.

En raison d’une blessure à l’épaule contractée lors du quart de finale face à l’Irlande, il était incertain pour disputer le match face à la France samedi à l’Eden Park. Finalement, le géant gallois sera bien sur le terrain au coup d’envoi (cf annonce de l’équipe ci-dessous).  « Aller en finale serait énorme. En 1987, l’équipe galloise est allée en demi-finale… Depuis nous n’avons jamais atteint ce niveau et nous attendons tous cela. Pour beaucoup d’entre nous, c’est notre première Coupe du monde. Nous voulons juste poursuivre l’aventure »,a-t-il confié en conférence de presse. E.M

A lire aussi :

Les Gallois ouvrent les portes du Millennium

Le plus petit, le plus lourd, le plus léger

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :