h1

France-Galles: une première en Coupe du monde

14 octobre 2011

Les deux équipes se sont affrontées à 88 reprises. Les Gallois sont en tête du bilan comptable des face à face : 43 victoires, 42 défaites et 3  nuls. Mais la période récente plaide largement en faveur des Français. Sur les 13 dernières oppositions entre les deux pays, la France a décroché 10 victoires. Le dernier match entre les deux équipes remonte au mois de mars lors du dernier Tournoi des Six nations, au stade de France. A la clef : une large victoire du XV de France (28-9, cf vidéo-ci-dessous). Sur les quinze titulaires choisis par Marc Lièvremont pour défier les Gallois le 15 octobre à l’Eden Park, 11 étaient présents au coup d’envoi de ce match. Seul Jean-Baptiste Poux, Dimitri Yachvili, et les deux centres Maxime Mermoz et Aurélien Rougerie n’ont pas joué cette rencontre. Alors que les Bleus ont déjà joué en Coupe du monde face à l’Ecosse, l’Irlande, ou l’Angleterre, c’est la première fois que le XV de France rencontrera les Gallois, adversaires pourtant familier dans le Tournoi. Si les Diables rouges n’ont joué qu’une seule demi-finale de Coupe du monde en 1987, les Bleus s’apprêtent à disputer leur cinquième demi-finale consécutive (1995, 1999, 2003, 2007, 2011). Un record que la France partage avec la Nouvelle-Zélande. Titulaire samedi, Imanol Harinordoquy est le seul joueur encore en lice dans cette Coupe du monde à avoir disputé les demi-finales des deux dernières éditions (2003 et 2007).

La forme galloise

Les Bleus s’apprêtent à jouer une équipe en pleine confiance qui ne s’est inclinée que d’un petit point face à l’Afrique du Sud (16-17) lors des poules et a poussé les Irlandais vers la sortie en quart de finale. Résultat ? Le pays de Galles est désormais la meilleure nation européenne au classement IRB, juste devant la France. Le Quinze du Poireau pointe à la quatrième place. Et les Bleus devront se méfier du rythme gallois. Depuis le début de la compétition, Warren Gatland n’a utilisé que 22 des 35 joueurs à sa disposition pour disputer les premiers matchs de la Coupe du monde. C’est de très loin le plus petit nombre de joueurs sollicités par les quatre demi finalistes (pays de Galles, France, Nouvelle-Zélande, Australie). Les Gallois finissent toujours mieux leurs matchs que leurs adversaires, faisant souvent la différence dans le dernier quart d’heure. Ils pourront aussi compter sur un autre atout, dans les airs cette fois. En matchs de poules, les Gallois ont chipé un total de 12 ballons en touche sur lancer adverse. Aucune équipe n’a fait mieux. E.M.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :